Brigitte Baumié

Brigitte Baumié

Brigitte Baumié est poète et musicienne. Parce qu’elle entend mal, elle est à la frontière entre deux cultures et deux langues : gestuelles et vocales. Elle fouille, triture, malaxe la question de la traduction du vocal au gestuel, du gestuel au vocal et au-delà également puisqu’elle pense la traduction comme la base incontournable de notre rapport au monde.

Pour elle, interroger une frontière, c’est interroger toutes les frontières, les espaces, les genres, les langues, les catégories…

 Son dernier livre, Paysages intermittent, joue sur les rencontres que permet le délitement des strates du temps et de la mémoire.

Elle a impulsé avec l’association Arts Résonances, qu’elle a créée, un travail de recherche sur la traduction poétique de et vers les langues des signes et dirigé la première anthologie poétique bilingue LSF/ français Les mains fertiles, livre-DVD, aux éditions Bruno Doucey. Elle vient de coordonner le numéro spécial « Poésie Sourdes » de la revue GPS (éditions Plaine Page)

Elle anime des ateliers de création poétique bilingue et fait partie du collectif Ecrits/Studio.

 

Bibliographie :

GPS n°11 « Poésie Sourdes » – Editions Plaine Page 2020

Paysages intermittents (poésie)  – La boucherie Littéraire – décembre 2016

Les mains fertiles – 50 poètes en langue des signes anthologie de poésie en LSF – livre-DVD – Editions Bruno Doucey – septembre 2015

Pour le reflet d’un oiseau (poésie) Color Gang – mars 2015

Etats de la neige (poésie) – Color Gang – juin 2011

J’ai tué ça existe pas (poésie)  – Color Gang – juin 2010

La traversée des abandons (poésie) avec Pierre Duba – Six Pieds sous Terre – 2007

Publication de textes dans les numéros 44 (octobre 2009), 48 (novembre 2012) et 57 (octobre 2017) de la revue Bacchanales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *