Jean de Breyne

Auteur poète, il vit et poursuit ses activités dans le sud de la France depuis 1999 après avoir créé et dirigé la Galerie-Librairie l’Ollave à Lyon (1974-1998),

et en Croatie à Zagreb depuis 1991.

Editeur il a créé avec ses amis et dirigé la revue d’art l’Ollave, préoccupations (1993-2016).Il est l’éditeur avec son épouse Martina Kramer, de la collection actuelle d’essais d’artistes Préoccupations. Puis ils créent un Domaine croate / Poésie en 2012.

Il initie et dirige Les Cris poétique au Vélo Théâtre à Apt, durant 13 années, (2005-2017.

Il photographie dès 1974. Il publie aux éditions l’Ollave deux livres de photographie, MON ZAGREB, livre avec les légendes de 36 personnalités de Zagreb, bilingue français croate, et Phrases de la rue, avec une préface de Michèle Aquien. En 2019 et 2020.

Deux ensembles entiers de sa poésie ont été traduits en croate, Kad čovjek govori, (C’est quand l’homme parle, Propos 2 éditions) chez Meandar  Zagreb, en 2013) et l’ouvrage Rien n’est jamais éteint de feux allumés, (2017, Propos 2 éditions),  parait chez Meandar  sous le titre Imperfect  l’automne-hiver 2018.

Il publie ce printemps 2021 son 35ème livre de sept ensembles de poèmes avec Duende, chez Propos 2 éditions.

Sur Jean de Breyne :

Bernard Noël, Claude Held, André Ughetto, Alain Hélissen, Joël Frémiot, Annie Salager, Philippe Boutibonnes, Michael Brophy, Victor Salgado Guita, Philippe Mengue, Siegfried Plümper-Hüttenbrink, Marc Wetzel, Andrea Iacovella, Vanda Mikšić, Miroslav Mićanović, Andrea Genovese, Jean-Paul Gavard Perret, Boris Greiner.

Portret (Portrait) Jean de Breyne, magazine littéraire TEMA, N° 3/4 /2014 Zagreb, Croatie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *