Jean-Christophe Ribeyre

Jean-Christophe Ribeyre est un poète né en 1974. Il est l’auteur de Qui, de ses mains nues… (L’Arbre à paroles, 2004), Toi, les brisants (L’Arbre à paroles, 2006), Matin de neige et de sauge (L’Harmattan, 2009), Une leçon de sève (Editions Henry, 2011), Quelques cendres et si peu de sources (La Porte, 2013) et Frères (Editions Henry, 2015).

 Il fait partie du comité de rédaction de la revue Verso.

 Ses poèmes ont également été publiés dans les revues Europe, Arpa, Ecrit(s) du Nord, Diérèse, Passage d’encres et Poésie sur Seine.

 Il intervient régulièrement auprès d’élèves d’école primaire, de collège et de lycée et a obtenu le Prix des Trouvères des Lycéens en 2011.

  

« La poésie chez Jean-Christophe Ribeyre pourrait avoir une fonction primitive ; en se reconnectant avec le monde sensible, le temps d’un poème, on retrouve en nous quelque chose d’enseveli, une respiration différente. » (Joël Vincent, Diérèse n°50)

Texte